Route Kribi

Alerte dégradation de la route de Kribi

Avec la mise en service du port de Kribi, la route Edéa – Kribi est soumise en un trafic pour lequel il n’a pas été construit. La détérioration de la chaussée présente des risques d’accidents et influence fortement la mobilité.

Le gouvernement a annoncé la mise en application des contrats d’Entretien par NIveau de Service (ENIS) qui serait la boule de sauvetage pour nos routes. La semaine dernière, le Ministère e, charge a présenté des démonstrations d’entretien des chaussées en régie, c’est à dire avec ses propres ressources humaines et ses moyens logistiques.

Quel que soit l’option choisie, l’usager de la route n’attend que le résultat, une route praticable. Les appels reçus des usagers de la route et les accidents vont se multiplier si rien n’est fait. En attendant la fin des travaux en cours de la route Olama – Ngomedzap – Mvengue – Lolodorf – Kribi, il est urgent d’intensifier l’entretien curatif de cette voie qui donne accès non seulement au port en eau profonde, mais à l’une des plus grandes villes touristiques du Cameroun.

Scroll to top