Yaoundé : 6 morts dans un accident survenu sur la route de SOA

Une voiture de marque Ford Focus venant de SOA et allant à Douala avec à son bord trois jeunes dont le chauffeur roulant à plus de 200 km/h a fait une sortie de piste.

Dans sa course, folle le bolide a percuté le terre-plein central et le moteur s’est envolé. La carcasse volante a atterri sur la voie contraire sur un car de transport en commun immatriculé CE 301 IW, par la face latérale droite. Le choc entre les deux véhicules en vitesse réduit la petite voiture en ferraille. Elle finit sa course sur le bas-côté avec les cadavres des trois occupants. Dans le car transportant des étudiants allant subir les examens de rattrapage, sur les trois personnes assises dans la cabines, deux sont mortellement blessées, une jeune fille et le moto-boy. Le chauffeur du car a les pieds broyés et un œil sortie du globe. Il mourra à son arrivée à l’hôpital.

Selon Martial Missimikim, président exécutif de SECUROUTE qui s’est rendu sur les lieux une fois informé, il est inadmissible qu’on puisse rouler à plus de 200 km/h sur une route référée à 50km/h et qu’en plus, les cars transportant des étudiants ne disposent pas de ceinture de sécurité.

Au total 6 morts et plusieurs blessés transférés à l’hôpital Général de Yaoundé. La vitesse reste la principale cause de ce drame pourtant évitable. L’accident s’est déroulé à 7 heures sur une ligne droite de la route. Les chaises du car sans ceinture de sécurité avec les matériaux en fer non adapté traduit de manque de sécurité de la part des propriétaires. Un fabricant de parpaings, témoin du drame reste émotionnellement touché par l’accident et dit ne plus pouvoir travailler normalement ce jour.

Les images du drame

 

Scroll to top