Les métiers du transport routier

Les dispositions publiées dans le présent article sont celles spécialement appliquées depuis le début de l’année 2009 au Cameroun, pays de la sous-région Afrique centrale, et membre de la CEMAC qui rassemble les pays suivants : Cameroun, Gabon, Congo, Tchad, République centrafricaine (RCA) et Guinée équatoriale.

Le Groupe Logistique conseil remercie SECUROUTE, organisation engagée dans la prévention et la sécurité routières, et grâce aux initiatives de laquelle cet article est mis à votre disposition.

Le dernier découpage des métiers des transports routiers réalisé par le ministère des transport répartit les différentes professions routières en deux grandes catégories : les transporteurs et les auxiliaires de transport.

A- Les transporteurs routiers

On distingue parmi ces derniers :

  1. Transporteur urbain et péri-urbain de personnes (TUP), à l’aide de véhicule comportant au maximum 10 places assises, y compris celle du conducteur (appellation courante : transporteur par taxi ou par minibus);
  2. Transporteur interurbain de voyageurs par autocar ou autobus de onze (11) places assises au moins (TIUV). (Appellation courante : agence de voyages);
  3. Transporteur routier de marchandises par véhicules dont le poids total en charge autorisé est supérieur à 3,5tonnes (TM) (appellation courante : transporteur routier de marchandises dangereuses et/ ou diverses) ;
  4. Transporteur routier mixte de personnes et de marchandises par véhicule dont le poids total en charge autorisé est inférieur à 3,5tonnes (TMP) (appellation courante : transporteur routier utilitaire) ;
  5. Transporteur urbain par autocar ou autobus (TU) (appellation courante « société de transport urbain ») ;
  6. Transporteur routier urbain par moto-taxi (TUMT) (appellation courante : moto-taxi)
  7. Transporteur funéraire (TF) (appellation courante : pompes funèbres).

B- Les Auxiliaires des transports routiers

Ils se répartissent en auxiliaires de 1ère et 2ème classe.

Les Auxiliaires de 1ère classe.

On distingue parmi ces derniers:

  1. Gestionnaire des terminaux de transport urbain et/ou interurbain de voyageurs (appellation courante : gare routière pour les agences de voyages ou les terminaux des compagnies de transport urbain) ;
  2. Gestionnaire des voyages dans les gares routières ou dans les terminaux de transport urbain et/ou inter urbain (appellation courante : les chargeurs).

Les Auxiliaires de 2ème classe

On distingue parmi ces derniers:

  1. Gestionnaire de terminaux de transports routiers de marchandises;
  2. Organisateur des transports routiers des marchandises;
  3. Organisateur de messageries (appellation courante : service ou société de messageries);
  4. Groupeur de marchandises et Déménagement.

C- Les conditions d’accès à une profession de transport routier :

  • Devenir Transporteur routier de marchandises
  • Devenir transporteur routier de personnes
  • Devenir transporteur routier « Spécial »
  • Devenir auxiliaire de transport routier 1ère classe
  • Devenir auxiliaire de transport routier 2nd classe
Scroll to top